Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la course de l'intérieur ....2 partie.

par Jefferson Baguisand 23 Mars 2017, 17:00

la course de l'intérieur ....2 partie.

Après la course de l'intérieur 1er partie; je vous propose la seconde partie de la course de l'intérieur....résumant la course vue par les pilotes lors de la 1ère course.

RC COMTE Michael

ROUND 1 HOCKENHEIMRING - La manche de la souffrance...

Il est temps de revenir sur cette première manche du championnat WTCS by Pit-Lane Motorsport.

Après un mois de préparation entaché en partie par des soucis mécaniques ayant bloqué nos tests durant une bonne semaine, nous avions peur de ne pas pouvoir prendre le départ ce Samedi ! Fort heureusement, nous avons pu reprendre les tours de piste, la veille de la course et améliorer nos temps au tour.

Au début de ce week-end nous étions plutôt confiants. Il est samedi après midi, le setup de la voiture fonctionne à merveille, nos temps semblent corrects à écouter les bruits de couloir du paddock. Dans la mesure, où cette piste d’Hockenheim prévoyait de grosses difficultés à BMW comparé au reste du plateau; on s’estime déjà heureux de nos essais.

Fin prêts pour les qualifications, il est environ 21h30 et les pilotes FR3 viennent de terminer leur course - on en profitera pour saluer Guillaume Jobard du Réal Championship pour son superbe résultat - Nous nous élançons donc en séance de qualification.

La voiture se comporte parfaitement, nous avons mis assez d’essence pour exécuter 4 tours de piste, notre meilleur temps devrait se faire au 2ème ou 3ème tour et pour preuve nous bouclons notre meilleur tour chrono en 1.45.954 ! Tout simplement le meilleur temps effectué depuis le début de notre préparation! Notre excitation sera malheureusement de courte durée, la moitié du plateau tombant les chronos jusqu’à aller tutoyer les 1.44.400 pour les meilleurs... Résultat des courses, nous voila à la 16ème place sur la grille de départ. On se consolera en sachant que de toute manière nous n’aurions pu faire vraiment mieux, les meilleures BMW d’usine se situant seulement à une et trois places devant nous.

Nous; voici donc sur la ligne de départ, les feux s’affichent les uns après les autres... VERT ! C’est parti mais on loupe notre départ! On n’arrive pas à s’arracher de notre place, le couple de la BMW au démarrage étant pourtant son point fort! On perds donc des places et s’ensuit une bagarre monstre pour récupérer notre bien si rapidement perdu... Avec de multiples efforts, nous arrivons néanmoins à remonter 14ème derrière Zoltan et sa Honda CIVIC avec qui je vais me battre le reste de la course dans l’optique de remonter dans le top 12 pour les points et surtout le podium indépendant qui est mon principal objectif!

La aussi la désillusion continue... Nous perdons du temps derrière le pilote Honda, un temps précieux qui permet aux autres pilotes de s’échapper. Je finis par dépasser mon concurrent qui se retrouve donc à m’attaquer. Il reste deux minutes de course, rattraper la 12ème position paraît impossible, il ne reste que 2 tours... Avant dernier tour, j’arrive à la première épingle, je gare un œil sur Zoltan que je vois à bonne distance; je me dis qu’il n’est pas nécessaire de fermer la porte...

Quelle erreur ! Je le vois débouler dans mon rétro me disant mais que fait-il ? une attaque suicide? maintenant? Je m’écarte légèrement pour éviter le contact mais surtout pour constater que son freinage fonctionne! Ah oui! car je ne vous en ai pas parlé mais les BMW freinent plus tôt que le reste du plateau... Pas des plus pratique pour attaquer... Ni pour défendre! On est comme ça ici, on aime se rajouter du challenge! Bref, je perds un temps monstre, perd une position puis bientôt deux, Bastien chez Seat en profite aussi et récupère une place et je me retrouve au point de départ. Dans notre malchance, une pénalité fait que nous reprenons la place de Bastien. Maintenant accrochez-vous car notre malheur et notre bonheur vont se représenter en course 2...

 

Départ de la course 2! on prend les mêmes et on recommence ! on re-loupe notre départ à l’IDENTIQUE de la première course! Vous vous êtes jamais dit avoir déjà vécu un moment que vous êtes en train de vivre? Ben moi si ....et le jeu des 7 différences continue, on remonte quelques places jusqu’à se retrouver derrière... ZOLTAN!

Et comme on dit jamais 2 sans 3; vous devez vous attendre à la suite n’est-ce-pas ? - Oui j’aime le suspense on est comme ça aussi à vrai dire... - Nous arrivons donc à la première chicane du circuit et... Non ...vous vous trompez cette fois c’est moi qui suis derrière Zoltan et tout se passe pour le mieux, il prends large et je décide de plonger pour croiser sauf qu’il se rabat dangereusement vite vers l’avant gauche de ma voiture, je suis dans son angle mort et j’essaie de me décaler légèrement pour pas taper et l’envoyer en toupie... Avec le recul j’aurais dû !!!! En effectuant cette manœuvre, je déséquilibre ma voiture en plein virage et évite de justesse le tête à queue, Zoltan s’enfuit et c’est Guigui chez LADA qui en profite et l’histoire se répète... Bref... vous commencez à comprendre.

Comme ma course 2 semble être le reflet de ma course 1 Guigui se fera pénalisé me redonnant donc ma place - Attendez... j’ai l’impression d’avoir déjà vécu ce moment... non ? - Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule un pilote Seat est aussi pénalisée et me permet d’atteindre le top 12 et récupérer 1 point! En définitive dans mon malheur on peut clairement dire que j’ai eu de la chance! je prends un podium indépendant ainsi qu’un point au classement général et suis 4ème du classement indépendant.

Il est temps d’analyser tout ça, travailler sur les départs, se montrer plus agressif dans le bon ordre des choses et place maintenant à l’entrainement pour la seconde manche qui se déroulera le 8 Avril 2017 sur le tracé de l’Hungaroring où j’espère bien prendre ma revanche !

 

 

commentaires

Haut de page